Cilou, Blog d'une "dentiste sympa"

Recits et anecdotes tires de mon quotidien à la fac dentaire ou ailleurs...

08 juillet 2007

Dévitaliser une dent.

Une dent est connectée par la racine par un nerf, une artère et une veine qui se situent dans un canal dentaire, au centre de la racine. Quand la dent est cariée, si la carie touche la dent en profondeur, ces éléments sont touchés. C'est la rage de dent avec l'atteinte du nerf dentaire qui fait mal, très mal. Mais si aucun soin n'est réalisé, le nerf finit pas être détruit. La douleur disparait (au moins pour un temps) et la dent est morte : plus de nerf et plus d'apport sanguin. Elle se nécrose et il ne reste que la structure dentaire, vide, avec la carie qui la détruit petit à petit.

Image:Section de dent.jpg

Le but de la dévitalisation est de garder une dent non vivante dans la bouche. Il faut pour cela enlever le contenu des racines (restes des nerfs et vaisseaux), préparer les racines et les obturer de façon étanche pour protéger la dent des bactéries. On emploie pour désigner ce traitement dévitalisation, traitement radiculaire ou traitement endo-radiculaire.

Le dentiste va faire une dévitalisation quand la dent  est  morte ou qu'elle va l'être si on ne fait rien. Faire ce traitement permet de concerver la dent en état, soit telle qu'elle, soit en la couronnant. Si on laisse la dent non dévitalisée en bouche, elle va se détruire petit à petit et peut présenter des complications : abcès et autres joyeusetés...

Grave à des instruments et sous anesthésie si la dent est encore vivante (si le nerf envoie toujours des signaux de douleurs) le dentiste va ouvrir par le haut la dent, accéder au centre de la dent, nettoyer cet espace jusqu'au bout de la racine, en enlevant les tissus vivants et en mettant en forme ce canal. Certaines dents ont une racine (les incisives par exemple) et d'autres plusieurs (les molaires par exemple). Une fois toutes les racines préparées, le dentiste va procéder à l'obturation : il va combler les espaces créés par un matériau et ainsi isoler les canaux dentaires du reste du corps.

http://www.vanagaklinika.lv/images/rootc.jpg

Ce traitement doit se faire en s'isolant de la bouche et de la salive à cause du risque de contamination bactérienne. Sans parler de stérilité absolue (puisque l'atmosphère du cabinet dentaire n'est pas filtrée) il faut respecter des règles strictes d'asepsie pour éviter de sceller dans la dent des bactéries. On desinfecte donc la dent, on la protège de la salive à l'aide d'un champ opératoire, on met un pansement entre les séances.

On vérifie chaque étape clé avec une radio.

Un traitement réussi permet d'avoir des bases solides pour faire une couronne par exemple.

Mais ce traitement peut etre amené à être refait : traitement ancien, echec du premier traitement, contamination bactérienne apres un traumatisme dentaire etc...On parle alors de retraitement.

C'est donc une technique très utile pour concerver une dent cariée, mais qui nécéssite un protocole opératoire strict, et donc une grande rigueur dans la façon de faire.

C'est un traitement qui peut paraître long et fastidieux au patient, mais c'est donner une chance nouvelle à la dent, en évitant l'extraction. Avec une bonne hygiène et des soins suivis, associés à un contrôle régulier, le taux de réussite est important.

Posté par Cilou38 à 22:45 - Si on parlait des dents? - Permalien [#]